Les 5 meilleurs spots pour photographier Copenhague d’en haut

Vous n’avez jamais rêvé d’être un oiseau pour changer de perspective ? A Copenhague, c’est (presque) possible. Je ne vais pas vous mentir, le survol de la capitale danoise se fera les pieds au sol. Mais le voyage n’en est pas moins magnifique. Vous êtes prêt ? Nous avons une journée pour découvrir la ville d’en haut.

 


- 1 -

Rundetarn

Bien dormi ? Tant mieux car, aujourd’hui, pas le temps de chaumer. Il est neuf heures et déjà on saute sur notre bicyclette pour filer en direction de notre premier arrêt : la Rundetarn. Située en plein coeur du centre-ville, la Tour Ronde ouvre ses portes à 10 heures (midi le dimanche) et il vaut mieux y arriver en avance : c’est l’une des attractions les plus prisées de Copenhague. La tour fut construite au XVIIème siècle afin de fournir un observatoire aux astronomes. Pour atteindre le sommet, on emprunte une rampe d’accès en colimaçon pendant plus de deux-cent mètres. D’en haut, la vue sur le vieux quartier latin est saisissante.

Panorama sur Copenhague : 360 degrés.

Tarif : 25 DKK (3,30 euros).

ophelie-delmarle-photographe-voyage-copenhague.jpg
ophelie-delmarle-photographe-voyage-copenhague-13.jpg

- 2 -

Hay House

Un saut de puce de quatre-cent mètres à peine nous amène à notre prochain point de vue, plus surprenant que le premier : direction le premier étage de la Hay House, place Amagertorv. Cette boutique de design danois (dont les collections classiques et épurées valent grandement le coup d’oeil) abrite également l’une des plus belles vues de la ville. Rendez-vous au premier étage du magasin. Et ne soyez pas timides, les vendeurs sont très à l’aise avec l’objet de votre visite.

Panorama sur Copenhague : 180 degrés.

Tarif : Gratuit (sauf si vous avez un penchant pour le mobilier danois ;-)).


- 3 -

Christiansborg TOWER

Allez hop, on reprend le vélo et on pédale trois petites minutes. Next stop : Christianborg, demeure du parlement danois, de la cour suprême et du Premier Ministre. Direction la plus haute tour de Copenhague : 105 mètres du haut desquels on découvre les toits de la ville sous ses pieds. On y accède par King’s Gate et les places sont limitées au sommet, un peu d’attente est donc à prévoir. Pour les gourmets, il y a également un restaurant panoramique. De quoi ravir les yeux ET les papilles ! Même si on est fan des points de vue, on visite quand même l’intérieur du palais avant de partir.

Panorama sur Copenhague : 360 degrés.

Tarif : Gratuit.

ophelie-delmarle-photographe-voyage-copenhague-8.jpg
ophelie-delmarle-photographe-voyage-copenhague-10.jpg

- 4 -

City Hall

On a rendez-vous à 14 heures tapantes et les places sont chères pour observer la capitale danoise d’en haut, alors on arrive au minimum un quart d’heure en avance. Le petit plus, c’est que cela nous permet de patienter dans le grand hall de la mairie, absolument somptueux. C’est parti pour gravir la tour de 105 mètres de hauteur (elle aurait pu dominer la ville, mais la Christianborg Tower est plus haute de quarante centimètres), ça fait les cuisses ! Tout le monde est à la traîne… sauf le guide. Même pas essoufflé ! Il nous raconte l’histoire du bâtiment et son influence sur la ville tout en gravissant les marches, histoire de nous préparer à la vue. Attention, seulement deux montées par jour en semaine et une le samedi (renseignements sur le site de l’office de tourisme).

Panorama sur Copenhague : 360 degrés.

Tarif : 30 DKK (4 euros).

ophelie-delmarle-photographe-voyage-copenhague-4.jpg
ophelie-delmarle-photographe-voyage-copenhague-12.jpg

- 5 -

Eglise de Notre-Sauveur

Cette fois, on part pour une virée un peu plus longue : sur notre vélo, on repasse devant Christianborg, on traverse Kobenhavns Havn, le canal qui sépare le centre historique de Christianhavn. Un stop à l’Eglise de Notre-Sauveur et, désormais, la balle est dans le camp des plus téméraires : si la vue en son sommet est probablement l’une des plus belles, la montée ne se fait pas sans frisson dans le dos. On entame l’ascension par un labyrinthe d’escaliers étroits et pentus, puis c’est par 150 marches extérieures (qui rétrécissent à vue d’oeil) que l’on accède au point culminant du clocher en bois de chêne. D’en haut, la vue donne le vertige (personnes sensibles s’abstenir).

Panorama sur Copenhague : 360 degrés.

Tarif : 45 DKK (6 euros).

ophelie-delmarle-photographe-voyage-copenhague-5.jpg
ophelie-delmarle-photographe-voyage-copenhague-3.jpg

Et vous, quels sont vos spots photo préférés à Copenhague ?